27/08/2006

Cordophone - Introduction

 

Suite aux blogs  africamusica - africamusica2 & africamusica3 consacrés aux instruments de musique traditionnels d’Afrique Noire

 

 



 

"Mais tandis qu'ils parlaient, Ulysse l'avisé finissait de tâter son grand arc, de tout voir. Comme un chanteur, qui sait manier la cithare,... Ulysse alors tendit, sans effort, le grand arc, puis sa main droite prit et fit vibrer la corde, qui chanta bel et clair, comme un cri d'hirondelle."

L'Odyssée, trad. V. Bérard, XXI, 404-411

 

INSTRUMENTS DE MUSIQUE D’AFRIQUE – Cordophones

CORDOPHONES: cithare, arc, pluriarc, harpes, harpe-luth ou kora, harpe-cithare ou mvet, lyre, luth, vièle

 

Les CORDOPHONES reprennent l'ensemble des instruments à une ou plusieurs cordes tendues, mises en vibration en les pinçant, en les frottant ou en les frappant.

Cette famille d'instruments de musique est représentée en Afrique Noire par quatre grandes catégories * :

 

1.    Les cordophones simples ou cithares:

Instruments dont la ou les cordes sont fixées parallèlement à la surface du corps de résonance, tendues ou non à l’aide de chevalets et comportant ou non un ou des résonateurs complémentaires; les cithares  sont soit idiocordes, soit hétérocordes, et leurs cordes sont pincées, frappées ou frottées.

 

·        Cithare sur bâton: encore fréquentes en Afrique centrale ainsi qu'orientale (R.D. du Congo, Ouganda, Tanzanie...).

·        Cithare en radeau: sa localisation est principalement le Nigéria, Bénin, Niger... .

·        Cithare en cuvette: encore appelée cithare en "berceau", en "chéneau" ou en "bouclier", elle se présente en Afrique centrale et de l'est (Rwanda, Burundi, Tanzanie...).

·        Cithare sur planche: encore appelée cithare sur table on peut encore la trouver en R.D. du Congo... .

·        Cithare en caisse

·        Cithare tubulaire: à Madagascar

 

 

2.    Les cordophones sur arcs:

Instruments dont les extrémités de la ou des cordes sont tendues sur une ou plusieurs baguettes, souples ou rigides.

 

·        Arc musical: de l'arc musical simple à l'arc à calebasse que l'on retrouve surtout au (Rwanda, Burundi...).

·        Pluriarc: instrument typiquement africain, il existe encore en Afrique équatoriale et centrale (Cameroun, Gabon, R. P. du Congo, R.D. du Congo...).

·        Harpe: (arquée, angulaire, coudée, fourchue, à cadre) on peut encore la trouver dans certaines régions comme le Gabon et le nord de la R. D. Congo...

·        Harpe-luth ou "kora": instrument par excellence des "griots" de l'Afrique occidentale ou est limité son aire de diffusion, elle se pratique encore de nos jours et ce principalement au Sénégal, Mali, Guinée...

·        Harpe-cithare ou "mvet": encore utilisée par les "griots" de l'Afrique équatoriale et centrale (Cameroun, Gabon, Centre Afrique...).

 

 

3.    Les cordophones à bras:

Instruments formés d’une caisse de résonance supportant deux bras réunis en leur partie supérieure par une barre transversale.

 

·        Lyre: remontant à l'antiquité, son usage est devenu rare de nos jours (Soudan, Ethiopie, Ouganda, Kenya, Nord de la R.D. du Congo...).

 

4.    Les cordophones à manche:

Instruments consistant en une caisse de résonance et un manche. La ou les cordes sont tendues, sur ou à travers un chevalet, de la base de la caisse à un point du manche. La longueur vibrante de la ou des cordes peut être modifiée par des pressions ou effleurement latéral des doigts ou des ongles.

 

·        Luth: comme la "harpe-luth/kora", le luth est lui aussi l'instrument de prédilection des "griots". On le retrouve principalement dans les populations islamisées de la frange sahélienne de l'Afrique.

·        Vièle: également répandues principalement dans les populations islamisées de la frange sahélienne et en Afrique de l'est où les populations ont également subit elles aussi l'influence de l'Islam

 

La présence, l'absence, la densité de l'un ou l'autre de ces instruments de musique varie très fort d'une région à l'autre de l'Afrique:

Le luth et la vièle par exemple, se retrouve essentiellement dans les régions à populations islamisées, tandis que l'aire de diffusion de la kora (harpe-luth) est limitée à l'Afrique occidentale (Côte-d'Ivoire, Sénégal, Mali...).

Comme déjà constaté pour les instruments de musique décrits dans les blogs africamusica - africamusica2 & africamusica3, beaucoup de cordophones qui sont décrits ci-après ont déjà disparus de la vie africaine ou sont en voie de disparition. Seul peut-être la kora, à l'heure actuelle, connaît un réel regain d'intérêt grâce à la « world music ».

 

Bibliographie sélective:

Aubert L. - Planète musicale (Musée d'ethnographie de Genève), 1991

Bastin M.L. - Art décoratif Tshokwe, 1961 

Bebey F. - Musique de l'Afrique, 1969

Buchner A. - Encyclopédie des instruments de musique, 1980

Collectif - Objets-signes d'Afrique, 1995

Cornet J. – Introduction à la musique africaine, 1977

Cornet J. - Art Royal Kuba, 1982

Dagan E. - La calebasse africaine, 1988

Dampierre Eric de - Harpes Zande, 1991

Exposition - Sura dji, 1982

Exposition - Formes sonores, 1990

Exposition - La Parole du Fleuve - Harpes d'Afrique centrale, 1999

Gansemans J. - Les instruments de musique Luba, 1980

InforCongo - Guide du voyageur: Congo Belge & Ruanda-Urundi, 1958

Jenkins J. - Instruments de musique ethnique, 1970

Katende C. - Instruments de musique de Gandajika, 1978

Knosp R. - Enquête sur la vie musicale au Congo Belge, 1934-35

Laurenty J. S. - L'organologie du Zaïre Les cordophones T IV - 1997

Laurenty J. S. - Les cordophones du Congo Belge et du Ruanda-Urundi, 1960

Maquet J. N. - Note sur les instruments de musique congolais - 1956

Polfliet L. - Bodies of resonance, 1985

Schaeffner  A. - Origine des instruments de musique, 1936

Söderberg B. - Les instruments de musique au Bas-Congo, 1956

Torday E. & Joyce T. A. - Notes ethnographiques, 1911 & 1922

Tranchefort F. R. - Les instruments de musique dans le monde TI, 1980

Wegner U. - Afrikanische Saiten-instrumente, 1984

 

*Source de cette classification: Laurent Aubert - Planète musicale; Instruments de musique des cinq continents, 1991- Musée Ethnographique de Genève.

 

Voir aussi les collections numérisées des Musées:

 

MEG (Musée Ethnographique de Genève)

MEN (Musée Ethnographique de Neuchâtel)

AMNH (American Museum of Nature and History)

(Musée du quai Branly)

 


 

Photo: H. Rosy
Source: L'Illustration Congolaise - N° 221 - 1940 - photo de couverture
Légende: Indigène jouant du zeze (cithare sur bâton)
Pays: R.D. du Congo

fb/col1090

 

Source: Flagrantes Da Vida na Lunda - J. O. Oliveira - Diamang - 1958 - p. 173
Légende: Petite fille jouant de l'arc sonore, la calebasse appuyée sur sa poitrine
Pays: Région de la Lunda - Angola

fb/cord029

 

 

 

Photo: Hénault Ch.
Légende: Musicien Teke et son pluriarc
Pays: R.D. du Congo

fb/imn38

 

IMNZ45

Photo: Mme Denie (+-1933)

Source: Hénault Ch.
Légende: Muciens jouant de la harpe.

Cette photo à été prise chez les Ngbandi de la région de Mobaye (ex Banzyville) 
Pays: R.D. du Congo

fb/imn45

HCITHAb

Photo: -
Légende: Musicien et son mvet (harpe cithare)
Pays: R.D. du Congo ?

fb/hcitab

 

39

 

 

 

Carte postale: Collection Générale Fortier - Dakar
Légende: 1061 - Afrique Occidentale - Guinée - Griot "Soussou" musicien
Pays: Guinée

fb/39

lyrea

Carte postale: -
Légende: Musicien de Rabaa "Beni Amer" Djibouti

Pays: Somalie

fb/lyrea

LUTH3

Carte postale: -
Légende: Scènes et types - Négro musicien 

Pays: -

fb/luth3


 


16:53 Écrit par sanza dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |